Thursday, October 15, 2015

US troops deployed to Cameroon for Boko Haram fight

The United States is sending up to 300 troops, along with surveillance drones, to Cameroon to bolster a West African effort to counter Nigeria's Boko Haram armed group.

In a letter to Congress on Wednesday, President Barack Obama said 90 military personnel began deploying to Cameroon on Monday ahead of the arrival of additional troops "to conduct airborne intelligence, surveillance, and reconnaissance operations in the region".

"The total number of US military personnel to be deployed to Cameroon is anticipated to be up to approximately 300," Obama said.

"These forces are equipped with weapons for the purpose of providing their own force protection and security, and they will remain in Cameroon until their support is no longer needed."

A Defence Department spokesman told Al Jazeera in a statement that the deployed personnel will support Intelligence, Surveillance, and Reconnaissance (ISR) flights being conducted in the area.

The statement said the personnel had been deployed at the invitation of the Cameroon government.

"The results of these ISR flights will better enable African partners to secure their borders against violent/illegal activities disrupting our common desire for stability in the region," the statement said.

"Most importantly, all information collected by US unarmed remotely piloted aircraft is used to support international counter-violent extremist organisation operations."

US officials said the troops would provide intelligence to a multi-national task force being set up to fight Boko Haram and composed of troops from Nigeria, Niger, Cameroon, Chad and Benin.

White House spokesman Josh Earnest said the US had offered its "unique capabilities" to assist with the regional effort.

"This deployment will be part of an effort to conduct airborne intelligence, surveillance and reconnaissance operations in the region," Earnest said.

"This is obviously a unique capacity that the United States has to bring to bear to this effort and it will be used in support of the ongoing regional counter-extremist efforts that are ongoing there."

Boko Haram, which wants to implement Islamic law in Nigeria's northeast, has launched attacks in Nigeria and neighbouring countries over the past few months.
Source: Al Jazeera

14/10/15
--
-
Related:

2 comments:

  1. Cameroun : les États-Unis déploient 300 militaires pour lutter contre Boko Haram...

    Barack Obama a décidé d'envoyer 300 militaires américains au Cameroun dans le cadre de la lutte contre les islamistes armés de Boko Haram. Ces soldats mèneront des missions aériennes de reconnaissance, de renseignement et de surveillance.

    Dans un courrier adressé aux leaders des deux chambres du Congrès, le président américain Barack Obama a annoncé, mercredi 14 octobre, le déploiement prochain de 300 militaires américains au Cameroun. Dans le cadre de la lutte contre les islamistes de Boko Haram, ces soldats effectueront des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance aérienne.

    Le chef d’État américain a précisé que 90 militaires se trouvaient déjà sur place depuis lundi dans le cadre d’une opération lancée "avec l'accord du gouvernement camerounais". Ces forces, qui resteront dans ce pays d'Afrique de l'Ouest "jusqu'à ce que leur soutien ne soit plus nécessaire", seront par ailleurs armées pour assurer leur protection et leur sécurité.

    Le Cameroun fait partie de la coalition qui lutte contre les islamistes armés de Boko Haram. Ces derniers mènent depuis plusieurs mois des attentats sanglants bien au-delà du nord-est du Nigeria, leur fief historique, pour frapper les États limitrophes du lac Tchad : le Tchad, le Cameroun et le Niger.

    Dimanche, un double attentat-suicide a frappé l'extrême-nord du Cameroun, faisant au moins neuf morts, au lendemain d'une autre attaque meurtrière, au Tchad, attribuée à Boko Haram.
    france24.com
    Avec AFP

    ReplyDelete
  2. Boko Haram : pourquoi des troupes américaines au Cameroun plutôt qu'au Nigeria ?...

    Les États-Unis vont déployer 300 militaires au Cameroun pour aider dans la lutte contre Boko Haram. Une décision géographique qui peut paraître étrange alors que le Nigeria voisin est au premier plan des attaques de ce groupe islamiste. Explications.

    Quelque 300 militaires américains seront bientôt mobilisés dans le nord du Cameroun dans le cadre de la lutte contre Boko Haram. Ces soldats, dont 90 sont déjà arrivés sur place, sont censés mener "des opérations de collecte aérienne de renseignements, de surveillance et de reconnaissance", a annoncé le président Barack Obama, mercredi 14 octobre.

    Si cette mesure concrétise une volonté de Washington de s’impliquer dans la lutte contre les islamistes en Afrique, elle soulève toutefois une interrogation : pourquoi déployer un contingent au Cameroun et pas au Nigeria ? Le Nigeria voisin, pays le plus peuplé du continent et première économie d'Afrique, est en effet le berceau de la secte islamiste, qui a prêté allégeance à l'organisation de l'État islamique en mars 2015. Depuis 2009, les attaques des insurgés et leur répression par les forces de sécurité y ont fait plus de 15 000 morts et 1,5 million de déplacés.

    Éléments de réponse avec Seidik Abba, journaliste et écrivain nigérien, spécialiste de la région..............http://www.france24.com/fr/20151015-boko-haram-troupes-americaines-cameroun-nigeria-etats-unis-djihadistes-armee-guerre
    16/10/15

    ReplyDelete

Only News

Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Τρίτη, 9 Φεβρουαρίου 2021

UK Vaccine Queue Calculator

Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Παρασκευή, 5 Φεβρουαρίου 2021

https://www.youtube.com/watch?v=q6zSoc2ntM4

Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Πέμπτη, 28 Ιανουαρίου 2021

Featured Post

US Democratic congresswoman : There is no difference between 'moderate' rebels and al-Qaeda or the ISIS

United States Congresswoman and Democratic Party member Tulsi Gabbard on Wednesday revealed that she held a meeting with Syrian Presiden...

Blog Widget by LinkWithin