Wednesday, June 28, 2017

USA: en cas d’attaque chimique, Damas, Moscou et Téhéran seront tenus pour responsables

Les États-Unis affirment que le gouvernement syrien prépare une nouvelle attaque chimique mais ne souhaitent pas partager leurs preuves.


La porte-parole du département d'État US Heather Nauert a expliqué que cette information «relevait de la compétence des renseignements» et «ne pouvait être divulguée», ajoutant qu'on ne pouvait pas croire les déclarations de Damas et accusant de facto la Russie de l'escalade du conflit en Syrie depuis 2015.

Dans le même temps, a-t-elle précisé, «le département d'État compte relancer les pourparlers avec Moscou».

Les journalistes souhaitaient connaître les conséquences pour la Russie et l'Iran d'une éventuelle attaque chimique syrienne. Nauert n'a pas directement répondu à la question, tout en accusant Moscou de l'escalade du conflit en Syrie depuis 2015. «En 2015 le régime syrien était sur le point de s'effondrer quand les Russes sont arrivés […] et ont aidé à renforcer les troupes syriennes. Et depuis, nous voyons la mort et la destruction. C'est pourquoi, quand nous disons que la Russie en assumera la responsabilité, nous supposons qu'elle joue également un certain rôle dans ce conflit», a-t-elle souligné.....https://sptnkne.ws/eKzN
 [fr.sputniknews.com]
28/6/17
-
Sur le même sujet:

--
--

No comments:

Post a Comment

Only News

UK Vaccine Queue Calculator

Featured Post

US Democratic congresswoman : There is no difference between 'moderate' rebels and al-Qaeda or the ISIS

United States Congresswoman and Democratic Party member Tulsi Gabbard on Wednesday revealed that she held a meeting with Syrian Presiden...

Blog Widget by LinkWithin