Τρίτη, 5 Ιουνίου 2018

La Coalition de Washington illégale vise les habitants rejetant l’adhésion aux milices séparatistes : Damas

La Coalition de Washington illégale vise les habitants rejetant l’adhésion aux milices séparatistes
Le ministère des AE et des Expatriés a affirmé que la « Coalition internationale » illégale, conduite par les Etats-Unis, visent les habitants dans plusieurs villages dans les gouvernorats de Hassaké, Raqqa et Deir Ezzor pour les sanctionner en raison de leur refus d’adhérer aux milices séparatistes agents des Etats-Unis.


Dans un message qu’il a adressé au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité sur les attaques permanentes menées par la Coalition contre les Syriens innocents, le ministère a fait noter que cette Coalition illégale continue à perpétrer des massacres contre les civils syriens, disant : « Les avions de combat de la Coalition ont bombardé le lundi 4 juin 2018 les maisons des civils dans le village de Jazzaa dans le gouvernorat de Hassaké et le dimanche 3 juin 2018 les maisons des civils dans le village de Hassan Ali. Avant, la Coalition a commis le samedi, 2 juin 2018, un massacre contre les habitants dans le village de Dhib Jazzaa dans le gouvernorat de Hassaké et bombardé les villages de Dahou, Dachicha, Tell Chayer et les agglomérations dans la banlieue de Chadadi dans le gouvernorat, y faisant 22 martyrs parmi les civils et une grande destruction dans les maisons, les propriétés et les infrastructures des civils »

Et le ministère de poursuivre : « Cette Coalition illégale a visé les habitants de ces villages pour les sanctionner pour leur rejet de l’adhésion aux milices séparatistes agents des Etats-Unis dans les gouvernorats de Hassaké, Raqqa et Deir Ezzor. Les Etats-Unis organisent le lien entre ces milices et les terroristes de « Daech » et œuvrent pour restructurer un certain nombre de milices et exploiter les autres en vue d’attaquer les positions de l’armée arabe syrienne dans le but de les pousser à reprendre le contrôle des zones libérées par l’armée arabe syrienne et ses alliés du terrorisme ».

Le ministère a indiqué que la poursuite des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité perpétrés par la Coalition contre le peuple syrien et la poursuite de son soutien au terrorisme et de l’usage des terroristes et des milices séparatistes pour réaliser des fins politiques odieuses démontrent que l’objectif unique de la Coalition et de sa direction américaine est de porter atteinte à la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale de la République arabe syrienne et d’y perdurer la crise.

« La République arabe syrienne réclame aux pays de la Coalition, qui prétendent leur attachement aux droits de l’Homme, au droit humanitaire international et à la Charte de l’ONU, d’annoncer leur retrait de cette Coalition et réclame de nouveau au Conseil de sécurité d’assumer ses responsabilités dans la préservation de la paix et de la sécurité internationales et d’agir immédiatement pour mettre fin aux crimes commis par cette Coalition contre le peuple syrien et à la présence hostile des forces américaines et des autres forces étrangères qui se trouvent d’une manière illégale en Syrie », a fait noter le ministère.

Le ministère a assuré que les Etats-Unis n’ont pas de justification morale pour leurs politiques hostiles en Syrie, dans la région et dans le monde, car ils sont devenus une partie intégrale de la provocation des risques qui menacent la paix et la sécurité internationales.
 SANA.FR
 5/6/18

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου

Only News

Featured Post

US Democratic congresswoman : There is no difference between 'moderate' rebels and al-Qaeda or the ISIS

United States Congresswoman and Democratic Party member Tulsi Gabbard on Wednesday revealed that she held a meeting with Syrian Presiden...

Blog Widget by LinkWithin