L’ex-président de la Commission européenne s’est dit ce dimanche pour un changement de traité. Il parle notamment d’un « abandon de la souveraineté » en ce qui concerne l’euro.

L’ancien président de la Commission européenne, le socialiste français Jacques Delors, a estimé dimanche qu’un changement de traité européen était nécessaire, lors de l’émission BFMTV/Le Point/RMC.