Showing posts with label armes chimiques. Show all posts
Showing posts with label armes chimiques. Show all posts

Saturday, May 5, 2018

Londres se dit déterminé à poursuivre le financement des Casques blancs

financement des Casques blancs
Londres a décidé de ne pas lésiner sur les Casques blancs et de poursuivre le financement de cette organisation «humanitaire» connue pour ses mises en scène des prétendues attaques chimiques en Syrie.

Tuesday, April 17, 2018

Syrie: pour les experts de l'OIAC, mission quasi-impossible à Douma

pour les experts de l'OIAC, mission quasi-impossible à Douma
Les enquêteurs internationaux arrivés mardi à Douma, plus de dix jours après l'attaque chimique présumée dans la banlieue de Damas, ont peu de chances de pouvoir collecter des indices probants et des preuves irréfutables, estiment experts et officiels.

Monday, November 28, 2016

Les accusations d'armes chimiques sont des "mensonges", assure la Syrie

La Syrie a qualifié lundi de "campagne mensongère" les accusations des "pays occidentaux" assurant que Damas a eu recours à des armes chimiques au cours du conflit sanglant qui ravage le pays depuis plus de cinq ans.

Friday, October 28, 2016

Attaques chimiques en Syrie: Moscou sceptique sur l'enquête de l'Onu

Selon la Russie, le rapport de l'OIAC et de l'Onu ne contient pas suffisamment de preuves. C'est à Damas qu'il revient de clarifier la situation en ouvrant sa propre enquête.

Thursday, September 18, 2014

La Syrie a violé l'accord sur les armes chimiques, selon John Kerry

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a accusé jeudi le régime du président syrien Bachar al-Assad d'avoir violé l'accord international sur l'élimination de son arsenal chimique en ayant eu recours cette année à des armes au gaz de chlore.
 
"Il existe des preuves d'utilisation de chlore par Assad", a déclaré John Kerry devant la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants. Il avait déjà évoqué de tels soupçons contre Damas, mais n'avait jamais été aussi affirmatif.

Tuesday, November 19, 2013

L'Allemagne refuse d'accueillir les armes chimiques syriennes (Westerwelle)

Le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle a fait savoir que son pays refusait d'accueillir les armes chimiques syriennes en vue de leur destruction, même si Berlin était prêt à apporter un soutien technique et financier à ce processus.

"Nous offrirons des fonds et du matériel, nous proposerons notre soutien logistique afin que les armes chimiques soit détruites. Cependant, c'est toute la contribution que nous pouvons apporter si l'on examine cette question du point de vue géographique", a indiqué le ministre.

Thursday, September 26, 2013

Assad a Israele:"Ho armi più potenti dei gas". -Lavrov: "Prove che Sarin usato dai ribelli"


-
Il presidente siriano in un'intervista ha dichiarato che il suo regime possiede armamenti capaci di "accecare Israele". E sullo smaltimento delle armi chimiche: "Ci fanno un favore". Intanto la Russia dichiara di avere prove dell'innocenza di Damasco sull'attacco con i gas.

DAMASCO - La Siria ha armi più sofisticate rispetto a quelle chimiche e sono in grado di "accecare Israele". Lo ha detto il presidente siriano Bashar al-Assad al quotidiano Al-Akhbar. Le armi chimiche siriane sono un'eredità degli anni Ottanta quando, dice, "fabbricavamo armi chimiche come deterrente contro l'arsenale nucleare di Israele. Ora non sono più un deterrente. Oggi abbiamo armi più importanti e più sofisticate da poter accecare Israele in un momento".

Sunday, September 15, 2013

VIDEO. François Hollande sur la Syrie : "Nous devons être fiers de ce que nous avons fait"


 -
François Hollande s'explique. Le président de la République, invité de TF1 dimanche 15 septembre, a livré son analyse sur les tractations diplomatiques des derniers jours au sujet des armes chimiques en Syrie. L'accord américano-russe trouvé samedi à Genève (Suisse) est "une étape importante mais ce n'est pas le point d'arrivée", a estimé François Hollande.

"Nous devons être fiers de ce que nous avons fait. La pression que nous avons exercée avec les Etats-Unis a payé", selon lui. "L'option militaire doit demeurer, sinon il n'y aura pas de contrainte", a-t-il toutefois argumenté.

Monday, August 26, 2013

Syrie : les enquêteurs de l'ONU attaqués par des tireurs embusqués

Les véhicules des enquêteurs de l'ONU quittent un hôtel de Damas (Syrie), le 26 août 2013. (KHALED AL HARIRI / REUTERS)
--
Les experts chargés par l'ONU d'enquêter sur l'éventuel usage d'armes chimiques en Syrie ont été la cible, lundi 26 août, de tireurs embusqués non identifiés. Ils ont été forcés à rebrousser chemin pour changer de véhicule. De son côté, le régime de Bachar Al-Assad accuse les rebelles d'avoir tiré sur les inspecteurs de l'ONU, selon la télévision d'Etat.

Friday, August 23, 2013

VIDEO. L'ONU paralysée : l'édito de Christian Malard - France3


-- 
 Par France 3
Quand Laurent Fabius dit : "Pas d'intervention militaire mais une réaction forte",  qu'est-ce que ça veut dire ? Laurent Fabius veut réveiller les consciences. Il se veut à la pointe du combat en prônant la nécessité d'une réaction de force, sans l'aval du Conseil de sécurité, comme le fit George W. Bush, en mars 2003, en déclenchant la deuxième guerre du Golfe... Le ministre français des Affaires étrangères exclut toute intervention au sol. Peut être sous-entend-il une intervention aérienne, comme en Libye, contre les troupes de Kadhafi. Mais j'ai le sentiment qu'on fait de la gesticulation (...) il y a beaucoup de verbiages, de contradictions, de tergiversations à l'ONU, avec un conseil de sécurité paralysé par l'intransigeance russe. Et puis, on sait (..) que rien ne pourrait se faire sans les Américains.

Wednesday, August 21, 2013

Syrie/attaque chimique: le Conseil de sécurité se réunit en urgence

Le Conseil de sécurité de l'Onu va tenir une réunion extraordinaire suite à de nouvelles informations sur l'usage d'armes chimiques en Syrie, RIA Novosti en a été informée mercredi auprès de la délégation permanente de Russie auprès des Nations unies.
"Répondant à une demande instante de certains membres du Conseil de sécurité de l'Onu, le Conseil se réunira en urgence pour examiner les nouvelles informations sur l'usage d'armes chimiques en Syrie", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.
Se référant à des militants des droits de l'homme, certains médias ont annoncé mercredi un usage massif d'armes chimiques par les troupes gouvernementales syriennes dans une banlieue de Damas. Selon les données préalables, cette attaque chimique aurait fait plus de 600 morts.

Monday, December 24, 2012

SYRIE. L'usage d'armes chimiques serait un "suicide politique" pour Assad

Un recours aux armes chimiques constituerait un "suicide politique" pour le régime syrien de Bachar al-Assad, a estimé le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans un entretien diffusé lundi 24 décembre par la chaîne Russia Today[1].
"Je ne pense pas que la Syrie se serve d'armes chimiques. Si c'est le cas, cela constituera un suicide politique du gouvernement", a déclaré le chef de la diplomatie sur la chaîne russe en langue anglaise. "Chaque fois que nous parviennent des rumeurs ou des informations qui indiquent que les Syriens font usage d'armes chimiques, nous les vérifions deux ou trois fois, nous nous adressons au gouvernement, et à chaque fois on nous assure fermement qu'ils ne le feront pas quelles que soient les circonstances", a-t-il ajouté.

Featured Post

US Democratic congresswoman : There is no difference between 'moderate' rebels and al-Qaeda or the ISIS

United States Congresswoman and Democratic Party member Tulsi Gabbard on Wednesday revealed that she held a meeting with Syrian Presiden...