Monday, January 9, 2017

Le chef du Pentagone nie tout rôle de la Russie dans la lutte anti-EI

Ashton Carter a annoncé dimanche que la Russie n’avait pratiquement contribué en rien à la lutte contre le groupe terroriste Etat islamique. Une drôle de cécité face au rôle de la Russie dans la libération d’Alep, l’instauration d’un cessez-le-feu et l’aide humanitaire accordée aux civils en Syrie.


Dans une interview accordée dimanche à la chaîne de télévision NBC, le chef du Pentagone a déclaré n'avoir constaté pratiquement aucune contribution de la Russie dans la lutte contre l'Etat islamique.

 « Non, ils (la Russie) n'ont rien fait contre (l'Etat islamique), c'est pratiquement zéro. Ils sont venus disant qu'ils combattraient Daech et aideraient à régler la guerre civile en Syrie et ils n'ont fait ni l'un, ni l'autre », a signalé M. Carter qui quittera son poste le 20 janvier prochain.

« Ils ont contribué à l'escalade de la guerre civile syrienne », a-t-il même déploré.
[fr.sputniknews.com]
 9/1/17
-
Sur le même sujet: 

No comments:

Post a Comment

Only News

Featured Post

Trump: Now we’re backing "rebels" against Syria, and we have no idea who these people are

If the United States were to attack Assad, "we end up fighting Russia, fighting Syria," Trump told The Wall Street Journal in...

Blog Widget by LinkWithin