Δευτέρα, 14 Μαΐου 2018

Ambassade US à Jérusalem: un "usage disproportionné de la force" par Israël à Gaza

un "usage disproportionné de la force" par Israël à Gaza
Un comité de l'ONU chargé de lutter contre le racisme a appelé lundi Israël à cesser "immédiatement" de faire un usage "disproportionné" de la force contre les manifestants palestiniens à Gaza.


Dans une déclaration écrite, le Comité de l'ONU pour l'élimination de la discrimination raciale "exhorte l'Etat partie (Israël) à mettre immédiatement fin à l'usage disproportionné de la force contre les manifestants palestiniens, à s'abstenir de tout acte qui pourrait faire de nouvelles victimes et à garantir que les blessés palestiniens aient un accès rapide et sans entrave aux soins médicaux".

Les 18 experts indépendants de ce comité, qui dépend du Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme, se disent "gravement préoccupés par le fait que de nombreuses personnes décédées ou blessées ne semblaient représenter aucune menace imminente au moment où elles ont été abattues".

  • Le chef de l'ONU "particulièrement inquiet" de la situation à Gaza

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit lundi "particulièrement inquiet" de la situation à Gaza où au moins 41 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens lors de manifestations contre l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem.

"Nous voyons une multiplication des conflits, les vieux conflits semblent ne jamais mourir - je suis particulièrement inquiet aujourd'hui au vu des nouvelles de ce qui se passe à Gaza, avec un nombre élevé de personnes tuées", a déclaré M. Guterres à la presse à Vienne.
  RTBF / Belga
 14/5/18
-

5 σχόλια:

  1. À quelques dizaines de kilomètres de Jérusalem où a été inaugurée ce lundi après-midi la nouvelle ambassade américaine, des affrontements ont éclaté dans la bande de Gaza aux abords de la frontière israélienne entre manifestants palestiniens et soldats israéliens. Au moins 41 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens, dont un garçon de 14 ans, selon le dernier bilan donné par le ministère de la Santé local. Il y a 900 blessés, dont 450 par balles réelles.

    ΑπάντησηΔιαγραφή
    Απαντήσεις
    1. At least 52 Palestinians have been killed by Israeli troops along the Gaza border as protesters demonstrated on the day the United States opened its embassy in Jerusalem.

      It is the highest Palestinian death toll in a single day since a series of protests dubbed the "Great March of Return" began at the border with Israel on 30 March, and since the 2014 Gaza war.

      Health officials said 900 Palestinians were wounded, with about 450 of them by live bullets.

      Διαγραφή
    2. US media focuses on embassy opening in Jerusalem amid bloodbath in Gaza

      Διαγραφή
  2. ‘Horrific’ Israeli 'war crimes' in Gaza must end now, human rights watchdog says
    RT

    ΑπάντησηΔιαγραφή
  3. The White House blamed Hamas leaders for the deadly violence in Gaza Monday and said Israel has a right to defend itself.

    "There is no justification for the recklessness and cynicism Hamas has shown in urging people to engage in violence that exposes them to terrible risk. As the Secretary of State has said, Israel has a right to defend itself," a White House official, speaking on condition of anonymity, said in a statement.
    REUTERS

    ΑπάντησηΔιαγραφή

Only News

Featured Post

US Democratic congresswoman : There is no difference between 'moderate' rebels and al-Qaeda or the ISIS

United States Congresswoman and Democratic Party member Tulsi Gabbard on Wednesday revealed that she held a meeting with Syrian Presiden...

Blog Widget by LinkWithin